Navigateur obsolète

La version du navigateur Internet Explorer (IE) que vous utilisez est obsolète. Pour que le site Internet s’affiche correctement, il vous faut au moins la version IE 9


Télécharger gratuitement Internet Explorer

Bilan énergétique

DAR-VIDA

En absorbant des aliments, nous absorbons de l'énergie. L'énergie dont se sert notre corps pour les fonctions essentielles telles que la digestion, la respiration, les battements du cœur, etc., est appelée métabolisme basal. Par l'intermédiaire de ce métabolisme basal (près de 60 - 75 % de la consommation totale) et de notre activité physique (près de 15 - 30 % de la consommation totale), nous dépensons de nouveau l'énergie absorbée. Le reste d'énergie (env. 10 %) est utilisé pour la thermogenèse (augmentation de la température corporelle après la prise alimentaire). Un bilan énergétique équilibré permet de maintenir longtemps un poids corporel stable.

Si l'absorption d'énergie excède la dépense d'énergie, on parle de bilan énergétique positif. À long terme, cela entraîne une prise de poids. L'excédent d'énergie peut également être dû au fait qu'une personne mange plus que nécessaire, fait peut d'exercices physiques ou - ce qui est beaucoup plus rare - présente des troubles du métabolisme (p. ex. en cas de maladie).

Si la dépense d'énergie excède l'absorption d'énergie, on parle de bilan énergétique négatif. Cela entraîne une perte de poids. Le bilan énergétique négatif provient du fait que la prise d'aliments est inférieure à la dépense d'énergie et/ou que l'activité physique, et donc la dépense énergétique, augmentent.

HUG utilise des cookies pour optimiser la conception et l'amélioration continue de son site Internet. En continuant, vous consentez à l'utilisation de cookies. En savoir plus